Mediterranean Garden Society
Société des jardins méditerranéens

» accueil
» à propos
» filiales
» information
» languedoc
» provence
» échange de graines
» inscriptions
» contacts

Créer un jardin sec

Qu'est-ce qu'un jardin sec?
C'est un jardin qui ne reçoit que peu ou pas d'irrigation, en utilisant des plantes adaptées aux étés secs qui caractérisent les régions soumises à un climat méditerranéen.

Pourquoi créer un jardin sec?
Parce que l'eau est un ressource naturelle précieuse qui deviendra sans doute plus rare (et plus chère) à mesure que les changements de climat amèneront des étés encore plus chauds et plus secs dans certaines parties du monde. Et bien sûr parce que les jardins secs s'harmonisent avec leur environnement méditerranéen et sont beaux toute l'année.

Quelles sortes de plantes peut-on faire pousser dans un jardin sec?
Des arbres, des arbustes (dont de nombreuses grimpantes), des arbrisseaux (dont de nombreuses plantes aromatiques), des bulbes, des annuelles d'hiver ou de printemps et des plantes vivaces. Il existe plusieurs milliers de plantes en provenance des divers climats méditerranéens du monde qui sont adaptées aux rigueurs de la sécheresse estivale; d'autres régions qui ont des saisons sèches en offrent encore bien plus.

Qu'est-ce qu';on ne peut pas cultiver?
Les gazons et les plantes des climat tempéré, qui meurent si on ne les arrose pas l'été. Et n'oubliez pas les rigueurs de notre propre hiver – certaines plantes idéales pour un été sec ne toléreront pas le gel, par exemple, tandis que d'autres s'en accommoderont.

Comment les plantes méditerranéennes survivent-elles sans eau en été?
Mis à part les bulbes et les annuelles de printemps qui cessent de fleurir et disparaissent dans le sol (bulbes) ou meurent (annuelles) quand la chaleur de l'été commence, les plantes méditerranéennes supportent les étés secs parce que leur période de croissance est en automne, en hiver ou au printemps, au moment où elles peuvent compter sur la plivométrie naturelle. En été elles arrêtent leur croissance. Beaucoup ont des feuilles coriaces, vernissées, duveteuses ou gris-argent. La diversité des feuillages et des textures rend les plantes méditerranéennes attrayantes même lorsqu'elles ne sont pas en fleurs.

Qu'arrivera-t-il si je les arrose?
Certaines plantes de climat sec mourront rapidement si elles sont arrosées en été. D'autres survivront mais moins longtemps que si elles n'avaient pas reçu d'eau, et certaines acceptent l'eau sans problème.

Donc, pas d'eau du tout?
Une fois bien établies, de nombreuses plantes de climat sec n'auront plus du tout besoin d'eau, même en été. D'autres préféreront un arrosage occasionnel en profondeur, par exemple une fois par mois. Toutefois, les deux premiers étés, tant qu'elles ne sont pas encore complètement établies, les nouvelles plantes auront besoin d'un arrosage en profondeur toutes les deux à trois semaines pour favoriser leur reprise.

Qu'appelez-vous arrosage profond?
Beaucoup d'eau donnée peu fréquemment est bien meilleur que peu d'eau donnée fréquemment. La raison en est que l'application fréquente de petites quantités d'eau encourage la plante à développer ses racines en surface tandis que des arrosages copieux largement espacés permettent à l'eau de pénétrer profondément dans le sol et encouragent les plantes à enfoncer leurs racines, leur permettant de mieux résister à la sécheresse. Une bonne façon de procéder est de créer une large cuvette d'arrosage d'environ 20 cm de profondeur autour de la plante  au moment de la plantation. On emplit d'eau ensuite la cuvette jusqu'au bord et on la laisse s'infiltrer lentement en profondeur.

Caduques en été; nues mais pas mortes.
Certaines plantes méditerranéennes entrent en dormance estivale et perdent leurs feuilles si elles ne reçoivent pas d'eau, par exemple la luzerne arborescente Medicago arborea, ou la germandrée arbustive Teucrium fruticans. Ces plantes paraissent mortes, mais ne le sont pas – dès les premières pluies d'automne elle se couvrent à nouveau de feuilles. Ce sont de bonnes plantes de fond de jardin.

Quelques conseils:
Plantez en automne afin que vos nouvelles plantes profitent des pluies d'hiver pendant leur période de reprise.
Choisissez de petits sujets, plutôt que de vous laisser tenter par de grands spécimens en fleurs. Les petites plantes s'établiront mieux et plus vite et en deux ans auront rattrapé les plus grandes auxquelles vous n'aurez pas su résister.
Le drainage. Les plantes de climat sec ont horreur d'avoir les pieds mouillés en hiver et ont donc besoin de sols bien drainés. Pour obtenir un bon drainage, décompactez le sol profondément avant de planter, et si votre sol est lourd, incorporez de bonnes quantités de sable et/ou de gravier.

Comment éviter l'évaporation en surface?
Pour éviter l'évaporation de l'humidité en surface, couvrez le sol avec un couche de paillage d'au moins 10 cm d'épaisseur. Elle peut être organique (paillis de végétaux déchiquetés) ou minérale (gravier). Les paillages minéraux ont l'avantage d'être très drainants et sont par conséquent adaptés aux plantes qui n'aiment pas l'humidité hivernale. Bien des plantes qui ont pour habitat naturel les pentes rocailleuses des collines méditerranéennes sont très heureuses de profiter d'un lit de gravier. Laissez la cuvette d'arrosage sans paillage pendant la première année de plantation.

Où se procurer les plantes?
De nombreux pépiniéristes en Languedoc ont compris que l'avenir est aux jardins secs et la plupart seront en mesure de vous procurer un large éventail de plantes méditerranéennes.

Des livres qui font autorité sur le sujet
Olivier Filippi,  Pour un jardin sans arrosage, Actes Sud, 2007
Heidi Gildemeister, Votre jardin méditerranéen, l'art de conserver l'eau, Edisud, 1996
Louisa Jones, Almanach des paysages et jardins du Sud, Editions Aubanel, 2008
Écologistes de l'Euzière, La nature méditerranéenne en France, Delachaux et Niestlé, 1997
Invitez la nature dans votre jardin, Èditions Écologistes de l’Euzière, 2008




Cet article est libre de copyrights; vous pouvez l'imprimer et le distribuer autour de vous


création et maintenance du site: Hereford Web Design